Enfermement : les Baumettes historiques. Exposition photo, 1er oct.-15 déc. 2020

Posted on Posted in Ateliers pratiques, Photographie, Rendez-vous

Exposition collective des photographies de l’ancienne prison des Baumettes à Marseille, du 1er octobre au 15 décembre 2020, la Vieille Charité, Marseille. Entrée libre.

Cette exposition est issue de l’atelier photographique organisé par le master « Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie » de l’EHESS à Marseille, et la Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias). Coordonné par Marco Barbon et Franco Zecchin, l’atelier approfondit l’expérience de la photographie et de ses usages dans les sciences sociales, avec l’objectif d’expérimenter la photographie comme source de connaissance, outil d’enquête et de narration.

L’enquête s’est déroulée dans les bâtiments de la prison historique des Baumettes, construits dans les années 1930 et qui seront démolis pour laisser la place à un nouvel édifice pénitentiaire, les Baumettes III, prévu pour l’année 2021.

Ces constructions vides, laissées en l’état au moment de leur abandon, présentent une incomplétude qui stimule l’imaginaire. Chaque cellule a la même taille et la même configuration, mais elle a été aménagée et décorée différemment par ses occupants. La sérialité fait apparaître, de façon plus évidente, les traces des goûts, des modes de vie, des différentes manières d’exister, jour après jour, dans un espace confiné.

Chaque participant à l’atelier a développé une approche personnel au terrain, selon sa sensibilité et sa capacité d’observation et de description à travers l’image.

Les espaces de l’enfermement ont été rendus sous différentes formes narratives : l’organisation du dispositif de surveillance, la perception du temps dans l’incarcération, le désordre des matériaux abandonnés après le déménagement, les métaphores des aliments consommés par les prisonniers, l’attention au soin corporel contre l’aliénation de la condition pénitentiaire, l’importance affective des objets du quotidien, le rapprochement entre consommation muséale et témoignages inscrits sur les murs, la perception de l’enfermement comme incitation à la fuite.

Ces entrées donnent à voir l’enfermement à travers ses traces, témoignages des individus qui l’ont vécu.

Photographes
Hussam Abed,
Mouaz Alfakeer,
Mathieu Anselmet,
Noémie Christen,
Sevin Keklik,
Perrine Kempf,
Flavio Parrinello,
Olivier Piraud-Medina,
Diego Santalla.

Infos pratiques
L’exposition est visible à la Vieille Charité, Marseille, coursives du 1er étage. Du mardi au dimanche, 9h00-18h00. Entrée livre.
Une présentation des travaux aura lieu au cinéma Le Miroir (RdC) le jeudi 1er octobre à partir de 16h00, en lien avec la semaine de rentrée de l’EHESS. En raison des conditions sanitaires, il n’y aura pas de vernissage dans les coursives.

Image : © Noémie Christen.