Symposium Corps vivants et création – 30 juin – Université d’Avignon

affiche corps vivants
À l’origine de cette journée, est une question récurrente qui traverse la production de travaux scientifiques (articles, livres, thèses, mémoires, etc.) :
“Que faire de nos expériences sensibles, corporelles, émotionnelles et créatives au sein de la recherche universitaire ?”
Dans le cadre des ateliers participatifs de la Villa Créative, le symposium lance une première réflexion théorique et pratique sur l’implication des corps vivants dans la création scientifique, numérique et artistique. Alors que la recherche-création ouvre de nouvelles perspectives au sein des institutions de recherche et d’enseignement, il s’agit de converser lors de cette journée à partir de problématiques, méthodes et expérimentations en partage dans le large spectre des SHS et de l’art.
Journée co-organisée par David Galli et Gaëtan Rivière (Avignon Université) et Véronique Bénéï (CNE, Fabrique des Ecritures).

Nouveau séminaire 2022-2023 : Corps vivants et création : communication, performance, expérimentations ethnographiques

Un nouveau séminaire est ouvert en 2022-2023 par Véronique Bénéï, directrice de recherche CNRS (CNE) et directrice adjointe de la Fabrique des écritures dans le cadre du Centre Norbert Elias.
Intitulé Corps vivants et création : communication, performance, expérimentations ethnographiques, ce séminaire portera la focale sur les corps vivants dans leur rapport à la création qui émerge de leur rencontre. Il invitera à l’expérimentation de méthodes mobilisant des dispositifs incarnés et sensibles, artistiques et créatifs, pour réfléchir sur, et produire de la recherche en sciences sociales et humaines. Le rapprochement entre arts, création, performance, expérimentation ethnographique et anthropologie répond à la fois à une dynamique de questionnement au sein du champ scientifique, en particulier sur la place centrale de l’enquête, et à une volonté d’explorer d’autres régimes de narration, d’énonciation et de participation dans les sciences sociales.

Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Méthodes et techniques des sciences sociales

Mots-clés
Anthropologie, Anthropologie culturelle, Anthropologie sociale, Anthropologie urbaine, Anthropologie visuelle, Biologie et société, Communication, Corps, Danse, Ethnographie, Humanités numériques, Innovation, Méthodes et techniques des sciences sociales

Intervenants

  • Véronique Béneï , directrice de recherche, CNRS / Centre Norbert-Elias (CNE)
  • David Galli, maître de conférences, Avignon Université, Laboratoire LCC, Département SIC
  • Philippe Hert    maître de conférences, Aix-Marseille Université / Centre Norbert-Elias (CNE)
  • Gaëtan Rivière, ATER, Avignon Université, Laboratoire LCC, Département SIC

Toutes les informations sont disponibles sur  : https://enseignements.ehess.fr/2022-2023/ue/917

 

Photo : corinne glaziou (CC BY-ND 2.0)

A voir sur Tënk, Just Words and Sounds de Morgana Planchais

Just Words and Sounds, le film de Morgana Planchais réalisé dans le cadre de la Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias) est disponible sur la plateforme Tënk.
Portrait d’un jeune poète venu d’Afrique en Europe par des chemins tumultueux, le film réunit la réalisatrice et le jeune homme dans la recherche des mots justes, dans un travail commun de réécriture et de traduction à l’aide de leurs propres outils de communication. De l’image au texte, le film tisse un dialogue entre tous les deux et montre une relation à part, construite autour de l’oralité et la parole – écrite, lue, et même chantée –, dans un territoire sensible qu’ils fabriquent en commun.

Journée de restitution des ateliers Photographie et Cinéma documentaire, Marseille, 23 juin 2022

Jeudi 23 juin à la Vieille Charité, les étudiants de master “Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie” de l’EHESS (campus Marseille)  présentent les travaux qu’ils ont réalisés cette année au cours des ateliers “Cinéma documentaire” et “Photographie” organisé avec la Fabrique des écritures (Centre Norbert Elias). La restitution aura lieu de 14h à 16 à la Vieille Charité à Marseille.

Coordonnés par les photographes Marco Barbon et Franco Zecchin et le réalisateur Jeff Daniel Silva, les ateliers visent à approfondir l’expérience pratique de la photographie, la prise de son et le cinéma dans les sciences sociales, ainsi qu’à expérimenter ces media comme source de connaissance.

Depuis 2019, ces deux ateliers travaillent sur la thématique du festival Allez Savoir,  dont la programmation intègre l’exposition photographique et la présentation des courts métrages réalisés par les étudiants. Cette année, les étudiants ont travaillé sur la thématique du temps dans le cadre de l’édition #3 du festival “A contre-temps” qui se tiendra à Marseille 21 au 25 septembre 2022.

14h00, cinéma le Miroir, rez-de-chaussée 

  • Présentation des travaux de l’atelier cinéma documentaire “Éclats de temps”, coordonné par Jeff D. Silva :
    De Saison, réalisé par Florence Boux, Laura Froger et Violette Delisle
    Tempoeira réalisé par Xiaoqing Mail et Maria Emilia Escamilla
    Un temps réalisé par Dominique Bordes
  • Présentation du diaporama “Temporalités” issu de l’atelier photographique coordonnée par Marco Barbon et Franco Zecchin, avec la participation cette année, d’Alexa Jacobo Inclán, Marius Maillet, Lou Méteau, Angèle Petrelli, Jade Pires, Amandine Poirson, Cheyenne Seneca, Julien Tartarin).

15h30, coursives du 1er et 2e étages 

  • Vernissage et visite de l’exposition photographique “Temporalités”, qui sera visible jusqu’au 30 octobre 2022.
Crédit photo : Lou Méteau

Rencontres autour du projet du musée des futurs de Gaza, 1er juin, MucemLab Marseille

Actuellement en résidence à la Cité internationale des arts à Paris, le collectif HAWAF (Mohamed Bourouissa, Salman Nawati, Mohamed Abusal et Sondos Al-Nakhala) présente au Mucem son projet “SAHAB. Musée des nuages de Gaza”, un musée en réalité virtuelle, sur « le cloud », à l’air libre, pour un territoire sous embargo. Afin d’en retracer son patrimoine et son art, et d’en imaginer son histoire au futur, ce projet en devenir est mis en dialogue avec des créations artistiques et muséales qui utilisent la grammaire des « possibles » pour construire un discours critique du présent.

Cette journée se conçoit comme une rencontre artistique et scientifique, où artistes, cinéastes, chercheur·es, commissaires d’exposition, muséologues confrontent leurs propres regards à propos de ce projet de musée des futurs de Gaza. Cette journée est co-organisée en partenariat avec la Cité Internationale des Arts où une présentation publique a lieu, en amont, le 30 mai 2022.

Coordination scientifique
Marion Slitine et Aude Fanlo

MucemLab, Mucem, Marseille
9h30-18h30
Entrée libre. Inscription recommandée à mucemlab@mucem.org

Plus d’informations sur le site web du Mucem :
https://www.mucem.org/programme/autour-du-musee-des-futurs-de-gaza

Recrutement : doctorat en anthropologie visuelle et sonore

Projet PresHuMer

Dans le cadre du projet de recherche PresHuMer porté par la Fabrique des écritures (CNE), l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO) et l’Observatoire des Sciences de l’Univers Institut Pythéas (OSU Pythéas), Le Centre Norbert Elias  recrute un doctorant en anthropologie visuelle et sonore,  pour étudier la perception sonore et visuelle des impacts des activités humaines en milieu marin.
Date limite de candidature : jeudi 2 juin 2022
Voir l’annonce et y candidater : https://emploi.cnrs.fr/Offres/Doctorant/UMR8562-CLAJOL-005/Default.aspx


Informations pratiques
Lieu de travail : MARSEILLE
Date limite de candidature : jeudi 2 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Boris Petric
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel


Description du sujet de recherche

Le projet de recherche à proposer porte sur la dimension sonore et visuelle des nuisances humaines sur le pourtour du littoral marseillais (parc national des Calanques, Etang de Berre). Le travail portera sur des enjeux de perception de phénomènes visibles/invisibles, audibles/non audibles des impacts des activités humaines en milieu marin. Il devra permettre le recensement, la collecte et la captation sonore et visuelle en milieu sous-marin de nuisances humaines identifiées par les membres du projet. L’objet de la thèse s’inscrira dans le projet de recherche interdisciplinaire “PrésHuMer” en s’interrogeant sur des questions de mesure, de perception et de ressenti pour renouveler des formes de représentations de l’impact des activités humaines sur les mondes vivants marins. L’objectif consistera à présenter une thèse sous forme de manuscrit combiné à des supports visuels et/ou sonores.
Le ou la candidate doit avoir des compétences en Anthropologie et Anthropologie visuelle; un vif intérêt pour l’Ecologie, Environnement marin, ainsi qu’une curiosité pour la chimie et la biologie marines et la plongée.
Le ou la candidate devra présenter un profil ayant des compétences particulières dans le domaine de la captation sonore.


Contexte

Le projet PrésHuMer dans lequel s’inscrit la thèse propose une collaboration entre le Centre Norbert Elias (CNE), l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO), un laboratoire des sciences de l’Univers et l’Observatoire des Sciences de l’Univers Institut Pythéas (OSU Pythéas).
Le ou la candidate mènera son projet sous la direction d’un anthropologue du Centre Norbert Elias, Boris Petric en co-direction avec une océanographe du MIO, Stéphanie Jacquet.
Il ou elle sera rattaché(e) au Centre Norbert Elias et intégrera l’équipe de La fabrique des écritures. Il ou elle exercera ses fonctions sur le campus de Vieille Charité à Marseille mais des déplacements ponctuels dans la Région sont à prévoir notamment des sorties en mer sur le littoral marseillais.

Le Centre Norbert Elias fédère des chercheur·es issu·es de différentes disciplines (anthropologie, histoire, sciences de l’information et de la communication, sociologie) convaincu·es de l’unité des sciences humaines et sociales. Le laboratoire est implanté sur le campus EHESS Marseille à la Vieille Charité et sur le campus Hannah Arendt à Avignon Université. Il regroupe près de 50 chercheur·es, 80 doctorant·es et une équipe d’appui d’une dizaine de personnes qui travaillent sur l’analyse et la description des mondes sociaux.
Issu·es de trajectoires intellectuelles différentes, les chercheur·es se revendiquent de références ou de théories sociologiques, anthropologiques et historiques plurielles. Ils et elles partagent une conception des sciences sociales dans laquelle l’enquête, tant l’archive que le terrain, constitue une caractéristique essentielle. Celle-ci est articulée à une attention soutenue aux formes de la description.

 

Le projet PresHuMer lauréat de l’appel 80|Prime du CNRS

Projet PresHuMer

Le Centre Norbert Elias (CNE),  l’Institut méditerranée d’Océanologie (MIO) et l’Observatoire des Sciences de l’Univers Institut Pythéas sont l’un des 80 lauréats de l’appel à projet 80/Prime du CNRS, pour leur projet PrésHuMer :  Perception de la présence humaine dans le monde sous-marin.

Destiné à soutenir et renforcer l’interdisciplinarité entre instituts du CNRS, le programme 80|Prime soutient des « projets de recherche interdisciplinaires multi-équipes ». Originaux et en rupture, ces projets sont construits avec l’expertise combinée d’au moins deux laboratoires issus d’instituts du CNRS distincts.

En savoir plus sur le projet >

Sélection du film Ramboy au festival Visions du réel

Ramboy

Le film Ramboy réalisé par Matthias Joulaud & Lucien Roux et avec le soutien de la Fabrique des écritures est en sélection au festival Visions du réel.

Sur l’île d’Achill, tout à l’ouest de la côte irlandaise. Tandis que Cian espère passer ses vacances d’été à jouer au foot avec ses amis, son grand-père Martin y voit le moment opportun pour l’introduire au travail à la ferme. Un film tendre et onirique sur la patience nécessaire à l’apprentissage et à la transmission d’un métier, d’une génération à l’autre.

Matthias Joulaud & Lucien Roux
Suisse | 2022 | 30 min
Première mondiale
Langue : anglais
Sous-titre : français

https://www.visionsdureel.ch/film/2022/ramboy/

 

M – le magazine du Monde présente le porftolio documentaire de Marco Barbon sur la prison des Baumettes

Les Baumettes (2019-2020). Les quatre bâtiments de la maison d’arrêt historique des Baumettes à Marseille, construits entre les années 1930 et la dernière décennie du 20ème siècle et définitivement abandonnés le 28 juin 2018, vont bientôt être détruits pour laisser la place à une nouvelle structure pénitentiaire, dont la construction est annoncée pour 2021.
Ce travail documente, avant leur disparition, les lieux et les traces de la vie des détenus et des surveillants qui ont fréquenté cette prison.
Il a été réalisé en parallèle de l’atelier photo de l’EHESS en partenariat avec la Fabrique des écritures.

Le travail de Marco Barbon est représenté par la Galerie Clémentine de la Féronnière (Paris) et par la Galerie 127 (Marrakech). Une sélection de ses images est visible aussi sur la plateforme Documents d’artistes PACA

Projections de Château Pékin à Paris, Montpellier et Clermont l’Hérault

Château Pékin, film documentaire de Boris Pétric sera projeté à Paris le 4 novembre (Kedge Wine School), Montpellier le 27 novembre dans le cadre du festival Sud de Sciences, et enfin le 7 décembre à Clermont L’Hérault à l’initiative du Bistrot des ethnologues. Le réalisateur, anthropologue et cinéaste sera présent lors de ces projections pour un échange avec les spectateurs.

A propos du film. La Chine est aujourd’hui le premier consommateur de vin au monde, et sera, dans moins de dix ans, le premier domaine viticole. A travers le parcours de trois protagonistes, deux chinois passionnés par le vin et un viticulteur français installé en Chine, le film explore la globalisation de l’économie du vin, le transfert de compétences en viniculture et les correspondances culturelles entre la Chine et la France.

Bande annonce du film : https://vimeo.com/manage/videos/270324506

Présentation détaillée du film : https://lafabriquedesecritures.fr/catalogue/chateaupekin/

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur ces projections (fabrique@centrenorbertelias.fr).