Pas sage, Laura Taubman, 2018

La chronique d’une année au Lycée Autogéré de Paris. Entre révolte adolescente, stress du bac, apprentissage des libertés et tentatives pédagogiques, c’est un lieu unique en son genre qui relève le défi d’un fonctionnement collectif pris en charge par les professeurs et les élèves.

The chronicle of a year at the Lycée Autogéré de Paris, a unique place that rises to the challenge of collective governance by teachers and students.

Laura Taubman s’interroge sur l’éducation alternative et l’autogestion en s’intéressant notamment au Lycée Autogéré de Paris. Ce Lycée est un lieu unique en son genre qui relève le défi d’un fonctionnement collectif pris en charge par les professeurs et les élèves. Le film, a tourné pendant toute l’année scolaire 2015-2016, témoigne de cette relation différente à l’enseignement.

Laura Taubman considers alternative education and self-governance through the lens of the Lycée Autogéré in Paris. This high school is a unique place that rises to the challenge of collective governance by teachers and students. The film, shot throughout the 2015-2016 school year, bears witness to this different relationship to teaching.

A propos de la réalisatrice

Laura Taubman est réalisatrice et doctorante en anthropologie visuelle au Centre Norbert Elias (EHESS), sous la direction de Boris Petric. Elle a réalisé plusieurs films dans le cadre de la Fabrique des écritures.

Laura Taubman is a filmaker and PhD student in visual anthropology at the Centre Norbert Elias (EHESS) in Marseille. She is developing research on alternative education and self-governance, under the supervision of Boris Petric.

Fiche technique

France, 2018, 76 min
Full HD / 5.1 et Stereo Couleur / 16:9
Image, son et réalisation : Laura Taubman
Montage : Mélanie Brun
Mixage : Damien Sinet
Musique : David Hess, avec Jimmy Marester au piano
Étalonnage : Isotta Trastevere