Masterclass « Images en sciences sociales », 6 avril 2017

Posted on Posted in Cinéma, Masterclasses

Une journée “Images en sciences sociales” coordonnée par la réalisatrice et anthropologue Laetitia Merli, proposée dans le cadre des 4e Rencontres documentaires “Mondes en images” de Cucuron : découverte des métiers du documentaire, présentation de travaux d’étudiants, projection de films documentaires.

Au programme


10h30

Présentation du master “Métiers du documentaire” (Université Aix-Marseille), en présence de Pascal Cesaro et Baudouin Koenig
Projection de courts métrages sur le travail et sur l’engagement politique de la jeunesse aujourd’hui, suivie d’une discussion avec les étudiants et enseignants du Master.


13h30

Présentation du master “Cinéma anthropologique et documentaire” (Université de Nanterre) en présence de Gilles Rémillet
Projections :
L’Immatériau (Assia Piqueras, 2015)
Ce sont les images d’un lieu habité qui, dans le récif de ses murs, met l’observation filmique à l’épreuve d’une observance monastique.

Dognat
(Mikael Rabetrano, 2014)
Antananarivo, capitale de Madagascar. Les méandres de la ville regorgent de scènes de vie. C’est dans un de ses quartiers, dans un chaos de maisons, de briques et de tôles qu’une communauté de quelques « hommes efféminés », Balou, Rado, Didi, No Mamy et Lova, vivent sous le nom argotique de Dognat.

Prophète(s)
(Damien Mottier, 2007)
Placide est un jeune homme né en Côte d’Ivoire. Il a 26 ans, étudie l’économie, mais n’aspire qu’à une chose : évangéliser la France.


16h30

Présentation des travaux d’étudiants réalisés au cours des ateliers photographie et cinéma documentaires de la Fabrique des écritures, menés dans la cadre du master “Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie” (EHESS Marseille), avec Laetitia Merli et Franco Zecchin.


20h00

Projections (en partenariat avec le CNRS Images) :
Shaman tour (Laetitia Merli, 2009)
En présence de la réalisatrice. La Mongolie qui est restée longtemps fermée aux voyageurs, s’ouvre aujourd’hui au marché libéral et est visitée par des touristes du monde entier. Quelles sont les interactions entre les touristes et les éleveurs nomades, les uns rêvant d’un monde «authentique», peuplé de rennes et de chamanes, les autres s’ouvrant au capitalisme et rêvant de la société de consommation ? Le film présente le point de vue d’une famille d’éleveurs de rennes dont la mère est une chamane réputée et qui aujourd’hui vit essentiellement des retombées du tourisme.
Laetitia Merli est anthropologue et réalisatrice de documentaires, chargée de mission à la Fabrique des écritures, membre associé du Centre Norbert Elias, spécialiste du chamanisme et des pratiques psycho-corporelles.

Esprits des trois sommets (Ksenia Pimenova, 2016)
En présence de la réalisatrice. Dans un village de la république de Touva (Russie), une chamane russe perpétue les traditions religieuses locales au sein des Trois Sommets, une association qu’elle mène avec Anya et Baazan, veuve du grand chamane Kyrgys Huurak dont elle fut disciple. Outre les grands rituels, Véra donne des consultations privées. Elle pratique divinations, purifications et divers rituels de cure, écoute et conseille ses patients. Dans un contexte en pleine mutation, entre conflits de pouvoir et compétition avec d’autres courants religieux tel que le bouddhisme, les trois femmes tentent de maintenir à flot leur association.
Née à Moscou en 1977, Ksenia Pimenova obtient, en 2012, un doctorat en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales, avec une thèse sur le renouveau du bouddhisme et du chamanisme chez les Touvas de Sibérie du Sud. Elle est actuellement postdoctorante au Musée du quai Branly et membre associée au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (Ecole pratique des hautes études). Esprits des Trois Sommets est son premier documentaire.


Informations pratiques

Cinéma Le Cigalon, Cucuron, 16h30-23h00
Ouvert à tous et gratuit

Illustration : extrait de l’affiche des 4e Rencontres documentaires « Mondes en images »