Festival Jean Rouch hors les murs 2018 : carte blanche à la Fabrique des écritures, 6 décembre 2018

Posted on Posted in Brouillons, Cinéma, Rendez-vous

Une soirée hors le murs du Festival Jean Rouch 2018, avec la présentation de deux documentaires réalisés dans le cadre de la Fabrique des écritures. Les projections seront suivies de temps d’échanges en présence des réalisateurs, de Boris Pétric, anthropologue et cinéaste, directeur du Centre Norbert Elias, et de Jeff Silva, artiste visuel, cinéaste, enseignant, chercheur invité LabexMed.

Djebel
De Giorgio Cassone et Christian Di Giandomenico (France, 2018, 33 min)
Au cœur de Marseille, dans le quartier de la porte d’Aix, accès historique à la ville, le projet de construction d’un parc modifie l’espace et la vie des habitants du quartier. Dans cet espace en grande mutation, les regards croisés d’un agent de sécurité, d’un habitant du quartier et d’un journaliste racontent les enjeux économiques, politiques et migratoires du projet Euromed.

Pas sage
De Laura Taubman  (France, 2018, 1h16)
La chronique d’une année au Lycée autogéré de Paris. Entre révolte adolescente, stress du bac, apprentissage des libertés et tentatives pédagogiques, c’est un lieu unique en son genre qui relève le défi d’un fonctionnement collectif pris en charge par les professeurs et les élèves.
Jeudi 6 décembre 2018, 20h00-23h00
Mucem, Auditorium Germaine Tillion, Marseille
Entrée libre.
Plus d’infos  : http://www.comitedufilmethnographique.com/seance/voir-autrement-le-monde-carte-blanche-a-la-fabrique-des-ecritures-6-decembre-2018/